Newsletters Von Rohr... Talents en Action

  • La Personne de Confiance, au service de l’entreprise et des employés

    Octobre 2016

    « Si, à ce moment-là, j’avais su vers qui je pouvais me tourner, à qui je pouvais me confier, je ne serais très probablement pas chez vous aujourd’hui » (1), nous explique une candidate en transition de carrière. Pour répondre à ce type de demandes et pallier un vide, le Tribunal Fédéral a rendu une décision datant de mai 2012, imposant aux entreprises la mise en place de mesures de prévention et gestion de conflits, notamment par la désignation d’une « Personne de Confiance ». Ceci, quelle que soit leur taille.

    Quel est le rôle de la Personne de Confiance ?

    C’est un partenaire hors hiérarchie, indépendant et neutre, dûment formé et expérimenté, à la disposition de l’entreprise et de tous ses employés. Elle ne se substitue aucunement aux ressources humaines, aux cadres ou à la direction générale mais complète efficacement ces derniers (en savoir plus).

    Prévenir les facteurs de risques psychosociaux

    L’objectif du Secrétariat à l’Economie Suisse (SECO) est d’encourager une prise en charge rapide des situations, comportements ou contextes qui pourraient potentiellement être dommageables pour la santé et l’intégrité des collaborateurs vu que les répercussions sur l’engagement, la performance et la productivité de l’entreprise ont été démontrées (en savoir plus).

    Comment mettre en place ce relais ?

    La mise en place d’une Personne de Confiance, qui va avoir un rôle actif à jouer dans la prévention, s’effectue en quelques étapes essentielles et adaptées aux circonstances, afin de garantir efficacité et simplicité (en savoir plus).

    Afin de vous donner un aperçu plus concret du rôle de Personne de Confiance, nous avons eu un entretien avec Sophie Schindler, diplômée de la première volée des Personnes de Confiance® formées en 2015 par l’Association Suisse des Personnes de Confiance en Entreprise.

    Von Rohr & Associates : Comment définiriez-vous le rôle de « Personne de Confiance » ?

    Sophie Schindler : La Personne de Confiance est une vigie au service de l’entreprise et une courroie de transmission pour les collaborateurs. Elle doit être à même de répondre de façon pragmatique et adaptée aux besoins de chaque établissement, afin de promouvoir le bien-être au travail et un climat social sain, tout en maintenant la productivité et donc la pérennité de l’entreprise (en savoir plus).

    Von Rohr & Associates : Concrètement comment un environnement peut-il être apaisé ?

    Sophie Schindler : Avant la mise en place d’une permanence (téléphonique et par courriel externe à l’entreprise – 5 jours sur 7) destinée aux collaborateurs, la prise de « pouls » de l’entreprise (interviews à tous niveaux hiérarchiques), ainsi qu’une revue de ses spécificités et une évaluation des risques est effectuée. Cela permet de faire un état des lieux par rapport à ce qui a déjà été mis en place en terme de déclarations de principe, de règlements, de directives et d’analyser des indicateurs représentatifs du climat de l’entreprise (absentéisme, turn-over, litiges et procédures en cours, etc…), avant de procéder à d’éventuelles recommandations (en savoir plus).

    Von Rohr & Associates : D’ailleurs pourriez-vous nous donner quelques exemples de types d’interventions via votre permanence téléphonique ?

    Sophie Schindler : Bien entendu. J’ai par exemple été contactée récemment par une collaboratrice, au terme d’un congé maladie suite à une grosse opération et encore très fragile, à laquelle les Ressources Humaines avait déduit quelques uns de ses jours d’absence au titre de « vacances » (en savoir plus).

    Von Rohr & Associates : Mais les conseils ou pistes que vous proposez ne se limitent pas à un appel téléphonique ou à un courriel ?

    Sophie Schindler : Effectivement, dans la Convention signée entre L’Entreprise et la Personne de Confiance, il est convenu que cette dernière puisse rencontrer les collaborateurs dans un endroit neutre pour les entendre de manière plus complète (en savoir plus).

    Von Rohr & Associates : Complément et non substitut des ressources humaines donc ?

    Sophie Schindler : En effet, les ressources humaines ont énormément à faire dans les entreprises de nos jours. Le recours à une Personne de Confiance est susceptible de les décharger d’activités chronophages qui les dévient souvent de leur domaine d’expertise (en savoir plus).


    (1) Témoignage

    « Je travaille pour le même employeur depuis plusieurs années, j’aime mon métier, je suis professionnelle et loyale. Pourtant un jour je me retrouve à devoir justifier mon activité et en particulier mes horaires, qui n’avaient jusqu’alors jamais posé aucun problème. Déstabilisée et meurtrie, je cherche de l’aide et du soutien auprès d’un ami haut placé dans la hiérarchie. Cette démarche met ma responsable en porte à faux et ne fait qu’envenimer la situation. Ce n’était pas mon objectif, mais honnêtement je ne savais pas vers qui d’autre me tourner. Finalement je perds mon emploi pour perte de confiance. »

  • ACF Newsletter

    Août 2016

    "Brexit: a view from the Continent"

    Lien vers la Newsletter

     

  • ACF Newsletter

    Juin 2016

    "HR decision makers value Outplacement services: motives, expectations and trends"

    Lien vers la Newsletter

  • De l’importance de l’infrastructure lors d’une transition

    Newsletter - Mai 2016

    Notre newsletter d’octobre 2015, a été consacrée à ACF (Association of Career Firms) et son chapitre Suisse, regroupant les acteurs clés de l’Outplacement en Suisse. (ACF Switzerland). L’un des critères pour devenir membre de l’ACF est de proposer un accès à une infrastructure aux candidats en transition. Pourquoi ce critère est-il important, dans un monde où la technologie permet de travailler de n’importe où ? Voici quelques éléments de réponse, pourquoi Von Rohr a depuis toujours investi dans l’infrastructure à disposition des candidats.

    La technologie n’est pas tout. L’interaction humaine est essentielle.

    Pourquoi offrir un espace de travail ? Parce qu’un des éléments essentiels dans l’Outplacement réside dans cette opportunité de maintenir un sentiment d’appartenance ; un lien, une touche humaine, afin d’éviter l’isolement. (en savoir plus)

    Le boom des espaces de co-working.

    A Genève et Lausanne, et dans beaucoup d’autres villes à travers le monde, de plus en plus d’espaces de co-working sont créés et proposés. Dans un sens, c’est exactement ce que Von Rohr & Associates offre. (en savoir plus)

    Est-ce bénéfique ?

    Effectivement, nos bureaux de Genève et Lausanne, font le plein. Tous les jours de la semaine et pas uniquement le jour de notre « café-réseau », en moyenne, pas loin de 20 personnes par semaine viennent utiliser notre infrastructure, en parallèle ou non de leurs séances de coaching individuelles. (en savoir plus)

    Témoignage 1

    En moyenne, je viens deux fois par semaine et je passe la matinée dans les bureaux Von Rohr. Les principales raisons pour moi sont les suivantes : (en savoir plus)

    Témoignage 2

    Pourquoi venir dans les bureaux de Von Rohr & Associates ? Dans le désordre, pour la machine à café « What else ? », pour la terrasse et sa vue panoramique sur les Alpes et le jet d’eau, pour ses équipes administratives disponibles et sympathiques…

    Bien sûr !! Mais pas seulement. (en savoir plus)

    Témoignage 3

    Je me sens le bienvenu chez Von Rohr, et le support est structuré pour la recherche.

    Le personnel est toujours très sympathique et serviable. (en savoir plus)


    Predictive Index, une valeur ajoutée au cours d’une transition ou d’un repositionnement professionnel.

    Input de Kathryne Bonvin-Bercel, Consultante chez Von Rohr & Associates et analyste certifiée en Predictive Index depuis 1995.

    Qu’est-ce que Predictive Index ?

    Intégré depuis 2012 dans les programmes de Von Rohr & Associates le Predictive Index, ou PI, est un outil psychométrique d’auto-évaluation basé sur la théorie de la science du comportement. (en savoir plus)

    Concrètement comment passe-t-on PI ?

    L’utilisation et la passation de PI sont volontairement simples. (en savoir plus)

    Comment se présentent les résultats du PI ?

    Le PI est construit à partir de quelques profils de référence tels que « analytique, social, spécialiste, créatif, commercial, scientifique, etc. » et de schémas récurrents. (en savoir plus)

    Quels sont les bénéfices potentiels dans le cadre d’un programme d’outplacement ?

    Le bénéfice de cet outil au cours d’un Outplacement peut être double. (en savoir plus)

    Peut-on utiliser le PI dans le cadre d’un Team Building ?

    Oui, le PI peut également être utilisé dans le cadre de Team Building puisqu’il permet de faire une analyse et une représentation de l’équipe, en plaçant les profils des membres sur un graphique. (en savoir plus)

    D’autres utilisations possibles du PI ?

    Le PI peut également être très utile dans un coaching de performance, la gestion du changement ou le cadre d’un plan de succession. (en savoir plus)

  • ACF Newsletter

    Mai 2015

    "Why should we be a member?" est la question posée dans la newsletter de ACF Europe.

    Lien vers la Newsletter